Sexo

COMMENT CHANGER SON HOMME ?

Vous l’aimez bien sûr, mais certains aspects chez lui vous agace prodigieusement. Pourtant, s’il vous écoutait enfin, il pourrait vraiment être parfait en tout point. Cette année, vous avez décidé d’agir. Après tout, c’est pour le bien de votre couple.

les messages subliminaux

Dès le début de votre relation, vous saviez que les messages subliminaux seraient une affaire compliquée. Trois mois de relation et il oubliait déjà l’anniversaire de votre rencontre alors que vous lui aviez mis trois alarmes sur son téléphone. Vous le saviez et vous continuez à espérer qu’il capte un jour vos appels de phares. Ce n’est que quand vous finissez par vous embrouiller qu’il vous rétorque que vous n’aviez qu’à le demander. Mais c’est là qu’il se trompe. Une femme ne dit pas les choses, elle les suggère et il doit faire un effort. Plutôt que de lui laisser un post-it avec le cadeau de vos rêves, laissez-lui un post-it pour le prévenir de votre futur message subliminal. Au moins, il ne pourra plus dire que vous ne lui avez pas dit. 

la répartition des tâches

Vous ne voulez pas être médisante, mais quand vous le laissez ranger, il y a plus de bazar qu’avant. Et il a beau être doué en technologie, il n’a toujours pas compris comment vous vouliez que les assiettes soient rangées dans le lave-vaisselle. Du coup, vous ne lui confiez plus rien et vous ne loupez pas une occasion de lui rappeler qu’il ne fiche rien. Et quand il se chauffe, se lève et prend le relais, vous lui lâchez une punchline qui remet en doute toutes ses capacités. Il va falloir apprendre à lui faire confiance… évidemment, vous ne pouvez plus continuer à tout faire toute seule. Si ça peut vous rassurer, laissez-lui quelques pages d’instructions avec des schémas, le temps qu’il prenne bien le pli.

« Rappelez-lui que la panière à linge existe en la repeignant d'une couleur criarde. Elle n'ira avec aucune autre couleur chez vous mais au moins, il finira bien par la voir. »

Le linge qui traîne

Quand vous traînez votre compagnon dans toutes les boutiques d’ameublement le week-end, ce n’est pas pour qu’il ruine la déco de votre appartement tous les soirs en se dessapant dans toutes les pièces. C’est aussi sa maison, sauf que pour une fois, vous aimeriez éviter de faire le tour de votre propriété pour rassembler le linge. Il était avec vous le jour où vous avez choisis la couleur de la panière à linge donc il ne peut pas dire qu’il ne l’a pas vu. Rappelez-lui que la panière à linge existe en la repeignant d’une couleur criarde. Elle n’ira avec aucune autre couleur chez vous mais au moins, il finira bien par la voir. 

sa part de sensibilité

Votre homme est le premier à s’offusquer et à partir au quart de tour lorsqu’il s’agit de vous défendre, mais aussi le premier à filer dès qu’il faut passer à l’action. Ce n’est pas qu’il ne vous aime pas assez pour vous protéger, juste il connaît ses limites. Et en même temps, ce n’est pas pour sa virilité à toute épreuve que vous êtes tombé amoureuse de lui. Il aime ce qui est doux, évite les conflits comme personne, a peur du Mercurochrome et Titanic lui arrache toujours une petite larme. C’est le seul qui soit vraiment gentil et pour qui ce mot ne soit pas un défaut. Le seul hic est que quand vous lui rappelez à quel point il est mignon, il le prend comme un affront. Montrez-lui que ses petits côtés mignons ne sont pas des défauts. Vous pouvez aussi le rassurer en citant un modèle de virilité qui a aussi le pouvoir du chaton tel que Vin Diesel. Courage, vous l’aurez à l’usure.

son laxisme avec vos enfants

Alors que vous pensiez que votre but commun avec votre conjoint était d’élever vos poussins dans le respect et l’amour de son prochain, vous réalisez à son laxisme qu’il avait juste prévu de les maintenir en vie jusqu’à leurs majorités. Après avoir empêché votre plus grand de balancer des cubes en bois dans la tête du plus petit, vous vous attendiez à un soutien de la part de votre conjoint, mais visiblement, c’est trop lui demander. Un léger sermon et il relâche les fauves tandis qu’il vous gratifie d’une remarque passive-agressive dont lui seul a le secret : il vous trouve un peu à cran en ce moment. Prenez-le au mot et aller passer des vacances avec vos amies. Quand il sera à deux doigts d’avoir un fratricide sur les bras, suite à un goûter non-équitable et il sera bien obligé de faire preuve d’autorité. 

« Rappelez-lui que la panière à linge existe en la repeignant d'une couleur criarde. Elle n'ira avec aucune autre couleur chez vous mais au moins, il finira bien par la voir. »

son manque de tonus

Votre homme à toujours mille projets en tête. Mais dès qu’il faut passer à l’action, pas la peine de le chercher, il est devant son ordi. Entre les jeux vidéo et YouTube, il arrive tout de même à dégager du temps pour regarder un peu la télé. Pendant ce temps, votre escapade à vélo, votre voyage ou votre cours de poterie pour couple attendent toujours. La dernière fois que vous lui en avez parlé, il a nié les faits et la semaine qui a suivit votre dispute, il vous a glorieusement fait remarquer chaque moment qu’il n’a pas passé devant un écran. Vous devez reconnaître qu’il est fort. Il vous épuise en ne faisant absolument rien. Il ne vous laisse plus le choix, vous allez devoir frapper fort. Surtout, veillez bien à répartir les indices à des endroits totalement opposés. Puis, la semaine suivante, recommencez, mais dans une forêt près de chez vous et vous les aurez vos promenades à l’extérieur. 

sa mère

Là, c’est un sujet tatillon… À chaque fois que la belle-mère repart, vous lancez un pavé dans la mare en demandant à votre homme pourquoi il n’a rien dit pour vous défendre. Sa mère est intouchable et pourtant, vous l’avez hébergée une semaine et rien ne vous a été épargné. Son jugement dans le regard vous a suivis tout le long de son séjour et vous vous êtes promis de ne plus jamais l’accueillir aussi longtemps. Pourtant, votre homme continue de ne rien voir et de l’inviter toutes les semaines. Vous ne pourrez pas changer sa mère mais vous pourrez lui rafraîchir la mémoire. Fichez-le dehors et changez de serrure. Trois jours chez sa mère et il devrait se rappeler pourquoi il tenait tant à emménager chez vous après seulement deux semaines de relation.

Crédits photos : Cottonbro pour Pexels, Ben White, Altin Ferreira.

1 Comment

  1. … et si rien ne marche prenez un chat, il n’en fera pas plus, mais ne vous contredira pas non plus 🙂

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *