Beauté

IDÉES COIFFURES POUR CACHER SES CHEVEUX GRAS

La veille, vous aviez hésitez à vous laver les cheveux. Et c’est finalement le lendemain devant votre glace que vous réalisez que vous n’auriez pas dû hésiter. Que ce soit par flemme ou par conviction qu’il n’est pas nécessaire de vous laver les cheveux autant de fois par semaine, vous avez les cheveux gras et vous n’avez plus de shampoing sec pour vous sauver la mise ? Bitch vous donne quelques astuces pour éviter d’exhiber votre excès de sébum aux yeux de tous.

LE CHIGNON – Quand vous avez une réputation à sauver

Cela fait déjà plusieurs jours que vous repoussez les limites des règles d’hygiène socialement acceptées au point ou la secrétaire à l’accueil n’a plus une once de respect pour vous ? Reprenez les pleins pouvoirs tout en camouflant vos racines grasses avec un chignon stricte. Il reste une technique assez simple et élégante pour éviter de se faire griller. Sauf si bien sûr, vous avez l’habitude de laisser le vent vous coiffez le matin. Passez d’une tignasse sauvage et naturelle au chignon de Super Nanny risque de surprendre vos collègues et de leur mettre la puce à l’oreille.

C’est vrai que la tendance est plus au messy bun ou au chignon romantique un peu fouilli et mignon, mais les cheveux gras ont besoin de discipline pour ne pas être repérés. Pour une fois que vos cheveux seront faciles à plaquer sur votre tête sans que des petits cheveux rebelles aillent dans le sens contraire, se serait dommage de ne pas en profiter. 

LE BONNET – Quand vous vivez pour le gras

Vos cheveux gras sont un véritable mode de vie depuis que vous avez découvert la cure de sébum ? Le bonnet peut le devenir aussi. Il est la solution de repli par excellence. Non seulement, vous pouvez cacher vos cheveux dessous, mais en plus vous pouvez détourner le regard de vos cheveux avec une touche de fantaisie. Question confort, cette astuce n’est pas aussi pérenne que le chignon mais elle reste efficace. A condition d’aimer et d’assumer le look hipster.

Question confort, le bonnet à ses limites les jours chauds. Si vous comptiez l’utiliser fréquemment, le bonnet ne sera plus vraiment efficace. Vous pouvez vous autorisez des écarts mais attention, seules les chips à l’apéro ont le droit d’être aussi grasse. Même les hipsters changent de bonnet.

LE FOULARD – Comme votre grand-mère

Vous avez les cheveux gras mais vous ne voulez pas renoncer à votre côté glamour ? Faites comme votre grand-mère et optez pour le foulard. Beaucoup plus léger que le bonnet, vous aurez l’avantage d’une chevelure qui respire sans montrer à vos collègues que vous reniez les principes d’hygiènes de base. Même si cette pratique est de plus en plus désuète, elle n’en reste pas moins chic. Beaucoup de personnalités l’avaient adoptées avant vous, et personne n’a retenue qu’elles avaient les cheveux gras au moment de le porter.

De plus, il est complètement ajustable à votre coiffure et à la situation. Lors d’une sortie il peut recouvrir votre tête, seules vos pointes prendront l’air, mais si vous avez une frange qui graisse plus vite qu’un poulet au four, vous pouvez l’ajuster sur le devant de la tête, comme un serre-tête. 

LA PERRUQUE – Quand le gras doit disparaître

Vous avez la flemme et trop de temps le matin ? Avez-vous pensé aux perruques ? Un peu chères, elles ont au moins l’avantage de vous changer complètement de tête. Et si vous vous y prenez bien pour la placer, même un coup de vent ne vous trahira pas. La perruque est une astuce idéale pour que l’on oublie vos cheveux gras. Même si vous choisissez une couleur de perruque très différente de votre coloration naturelle, personne ne se doutera que ce soit pour cacher vos cheveux gras.

Mais si cette technique est terriblement efficace, elle a tout de même une limite. Inconvénient ? La chaleur qu’il fait dessous ! Tôt ou tard, si vous ne voulez pas finir dans une émission relooking, lâchement dénoncée par une amie, il va falloir vous laver.

LA TENDANCE WET HAIR – Quand le gras devient un art

Vous avez la flemme au point où même trouver des solutions pour camoufler vos cheveux vous fatiguent ? Prônez la tendance. Il vous faudra vous armer de culot mais si vous êtes sûr de vous, ça passera. Lors de discussion à la machine à café, vous pourrez ainsi placer quelques grands noms de la mode (Maison Margiela, Thom Browne et Alexander McQueen en autres) qui l’ont eux-mêmes utilisés sur leurs défilés. Brigitte de la compta fera moins la maline quand elle aura vérifié en scred sur Google avec les collègues.

Mais surtout, ne négligez pas votre look vestimentaire pour appuyer vos propos. Une fashion victime sera toujours plus légitime à prétendre suivre la mode, même les plus douteuses, qu’une altermondialiste voulant renverser le capitalisme en boycottant les shampoings.

Crédits photos : Fleur Kaan, Cottonbro, Ketut Subiyanto, Muhd Afiq.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *