Humeur

LES RAISONS D’ADOPTER UN CHIOT PLUTÔT QU’UN ENFANT

Avoir un enfant est une des plus belles choses qui puissent vous arriver dans la vie. Mais si vous cherchez quelque chose d’autonome, qui ne demande pas beaucoup d’entretien, un chien c’est bien aussi ! Voici donc quelques points pour vous aider à faire le bon choix.

Vous serez aimez d’une manière inconditionnelle. Quand vous rentrez à la maison, votre chien sera heureux de vous retrouver au point où vous pourrez gratter quelques câlins. Avec votre enfant aussi vous pourrez gratter quelques câlins, seulement si vous n’avez pas oublié son goûter ou son doudou. Les câlins, ça se mérite.

Vous serez protégée et votre maison aussi. Même si vous avez pris un carlin, il fera ce qu’il pourra face à l’agresseur et se fera un plaisir d’aboyer sur les chiens plus petits que lui. Tandis qu’un enfant, à part vous vriller les tympans en pleurant ou en étalant des Legos jusque dans le couloir sur lesquels vous marcherez la nuit, il ne va pas faire grand-chose.

Vous pouvez le mettre dans le coffre quand il fait du bruit. Vos enfants se disputent sur la plage arrière et il vous reste trois heures de route ? Vous les avez voulus, vous les avez. Mais si Biscotte aboie d’une octave trop haute, personne ne s’offusquera de le voir à l’arrière de la voiture. Idem pour l’avion. Aucune hôtesse de l’air digne de ce nom ne vous demandera si le « paquet » accroché à votre jambe voyage en bagage cabine ou en soute.

Vous ne serez moins envahit dans votre espace vital. Un chien peut être assez invasif et squatter votre canapé ou votre lit. Mais là où un chien peut se contente d’une niche et d’un panier, un enfant a besoin d’un véritable espace à lui. Il vous virera de votre canapé le matin, prendra même possession de la télécommande les samedis matin et en plus, il peut à tout moment dans la nuit se taper l’incruste entre vous et votre conjoint.

Vous ferez des économies. Si votre enfant ne mange pas cinq fruits et légumes par jour tout en alternant avec des chips et des frites, si vous ne lui achetez un Iphone et des vêtements de marques, vous serez cataloguée comme une mère abominable à ses yeux. Evitez toute cette pression. Le chien, lui, sait se contenter de peu.

Vous pouvez lui créer un compte insta et le filmer plus facilement. Encore une chose qui ne passerait pas avec un enfant et qui vous vaudrait l’étiquette de mauvaise mère. Une photo ou une vidéo de votre enfant faisant un haul de jouets et voilà que vous l’exploitez à des fins commerciales. Alors qu’une photo de chien en faisant du skate, vous l’exploitez aussi, mais ça met tout le monde d’accord.

Vous gérez sa vie, sans devoir lui demander son avis. Même si pour un enfant, les premières années de sa vie, vous ne lui demandez pas trop son avis, il s’affirme assez vite. Alors que personne n’a jamais vu de Pascal le Grand Frère ou de Super Nanny pour les chiens.

Vous pouvez le laisser seul chez vous pendant une heure ne fait pas de vous un mauvais parent. Fait largement accepté par la majorité. Même si on n’est jamais sûr de l’état dans lequel on retrouvera notre appartement, on sait que le chien, lui au moins, ne risque pas de se mettre en danger à tout moment. 

Vous pouvez faire l’impasse sur quelques points dans son éducation sans que ça se voit trop. Si votre chien est dressé à ne pas manger les câbles derrière la télé, à ne pas aboyer dès qu’il voit un papillon ou une luciole et à uriner partout, c’est déjà beaucoup. Si votre enfant en est au même stade à 6 ans, vous n’avez pas fini d’être convoquée par la maîtresse. Dans le meilleur des cas, s’il est u genre à écouter en cours, il lui faudra minimum 18 ans d’instructions pour qu’il ne finisse pas dans une télé-réalité à raconter des bêtises plus grosses que lui.

Vous pouvez le laisser à des amis plus facilement pour partir en vacances, gratuitement. Encore une fois, un enfant vous coûtera cher en colonie et en centre aéré, tout ça pour qu’il soit cadré par de jeunes adultes bien plus laxistes que vous sur les mesures de sécurité et sur le taux de sucre dans les goûters journaliers. Alors que votre chien, vous passez chez des amis ou dans la famille à l’improviste et discrètement, vous le laissez lui et ses affaires sur le palier.

Crédit photo: Sarah Chai. 

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *