Beauté

TENDANCE BEAUTE : LE FACE MAPPING

Avec vos boutons, ça n’est jamais le grand amour. Habituellement, vous les camouflez le matin sous du maquillage pour finalement les retrouver le soir sans vraiment savoir pourquoi une réplique de l’Etna à décider de s’exporter sur votre front. Et si vous essayiez de les comprendre avec cette technique issue de la médecine traditionnelle chinoise ? Si jusque-là, vous pensiez que vos boutons n’avaient qu’un seul but, ruiner vos chances de sortir avec votre crush, vous seriez surprise de savoir qu’ils sont plutôt des messagers de votre corps qui ne supportent plus vos mauvaises habitudes beauté et alimentaire.

SUR LE FRONT - le système digestif en galère

Les boutons sont des messagers, mais ils restent avant tout des traîtres. Surtout s’ils ont élu domicile en colonie sur votre front au point que vous avez opté pour une frange. Dans cette zone, chacun de vos boutons est une représentation de votre flemme et de votre commande passé chez Uber Eats. Réconciliez-vous avec les légumes frais et votre système digestif sera réconciliera avec votre front. 

SUR LES TEMPES - LES REINS EN PLS

Véritable sujet de discorde lors des repas, vous le savez, vous devez boire plus souvent, mais vous n’écoutez rien ni personne. Les boutons sur les tempes sont clairement les premiers signes que quelque chose va mal à la seule différence qu’eux, vous ne pouvez pas les ignorer. Comme les gilets jaunes qui s’installaient sur les ronds-points, vos boutons ne lâcheront rien. Il va falloir penser à prendre une bouteille d’eau partout où vous allez. Vous êtes prévenu.

ENTRE LES SOURCILS - Attention les mojitos

Ces boutons sont probablement les plus traîtres de tous. Passé l’heure du couvre-feu, vous avez tendance à confondre l’eau et les mojitos. Mais vos boutons seront là pour vous rappeler vos excès de la veille. En revanche, si vous tournez à la grenadine, vos boutons peuvent révéler un problème au foie ou une intolérance alimentaire. Peut-être que votre deuxième bol de Chocapic avec une bonne dose de lait était de trop. Le lactose, ça ne pardonne pas. 

SUR LE NEZ - Vous êtes fâchée avec le gras

Vous adorez vous prendre un goûter, mais votre peau beaucoup moins. Quand vous pensiez échapper aux calories de votre cookie d’hier, le bouton qui bourgeonne sur votre nez depuis quelques jours, lui, est bien là. Signe qu’il est grand temps d’arrêter les petites collations de 16 heures à base de tartines pain-Nutella. Favorisez les bonnes graisses et vous devriez perdre votre nez rouge. 

SUR LES JOUES - LES POUMONS QUI SUFFOQUENT

Cette partie du visage, les boutons peuvent soit être dû à une mauvaise habitude de soins, à vos pinceaux à maquillage, l’écran de votre téléphone ou votre literie à laver d’urgence. Ces boutons peuvent aussi être un message de vos poumons qui souffre à chaque fois que vous partez en pause clope. Mais quoiqu’il en soit, ces boutons sont surtout une preuve flagrante que votre hygiène de vie est un échec.

SUR LES MAXILLAIRES - LA FAUTE AUX HORMONES

Si certains boutons vous trahissent sans la moindre culpabilité, d’autres sont du genre récalcitrant. Sur la zone des maxillaires, ces boutons sont surtout  aux hormones qui jouent au Puissance 4 sur votre visage. Vous n’y pourrez pas grand-chose et vous allez devoir vous armez de patience. Mais si vous voyez que vos boutons ne vous respectent plus, vous pouvez consulter un dermatologue qui vous délivrera un soin adapté. 

SUR LE MENTON - BONJOUR LES TOXINES

Si ce n’est pas encore un sale coup des hormones, tournez-vous du côté des maux de ventre. Il fut un temps où votre corps n’était que pureté et il doit le redevenir afin d’éviter des désagréments du type bourgeonnant sur le menton. Vous préférez les graisses saturées mais les clés d’une bonne entente avec votre peau sont les concessions. C’est ok pour le goûter mais préférez les bébés carotte au Nutella.  

Crédits photos : Noah Buscher et Unsplash.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *