Sexo

POURQUOI VOUS NE RENCONTREZ JAMAIS DE MEC BIEN

La saison du gui arrive à grand pas et vous n’avez toujours personne à embrasser dessous. Même votre famille a arrêté de vous poser les questions fatidiques lors des repas tellement ils désespèrent. Assignée à la table des enfants, vous le vivez comme une humiliation publique tandis que vous faites un petit bilan de votre situation amoureuse. Mais plutôt que de voir vos échecs en face, vous vous répétez que ce n’est pas de votre faute si vous ne tombez jamais sur un type bien. Mais nous ne sommes pas là pour vous passer de la pommade.

Mieux choisir ses critères de sélection

Quand une amie ou toute autre âme charitable qui se penche sur votre cas vous demande si vous un style de gars, vous répondez simplement que vous recherchez quelqu’un de gentil. Gentil est un critère passable au collège, après tout, on ne sait pas trop ce qu’on veut mais passé un certain âge, on ne cherche plus un homme comme on cherche une peluche. Doux, gentil, affectueux, ne sont pas des critères, mais des options. Toute femme mariée pourra vous le confirmer. 

Envoyer les bons signaux

Peut-être que lui donner rendez-vous dans un bar PMU n’est pas la meilleure idée que vous ayez eue… Vous ne savez peut-être pas comment draguer, mais ce n’est pas une raison pour ne pas connaître les bases. Déjà, rappelez-vous que c’est censé être romantique donc abstenez-vous de lui sortir vos meilleures blagues beauf. De plus, le lieu tout comme votre tenue pour votre première sortie doit suggérer, mais jamais être trop. Trouvez un juste-milieu entre le sarouel troué de votre collègue, quinquagénaire débordée dont la sexualité est au point mort et votre tenue blanche semi-transparente qui est très durement jugée par les autres femmes, même en soirée. 

« Vous croyez dur comme fer que vous êtes "l'unique" et que vous arriverez à le changer. Sauf que votre homme n'est pas fait en pâte de cookie. C'est un être humain, pas un gâteau. »

LE FANTASME DU BAD BOY

Vous êtes la première à dire que votre ex était un bad boy et que maintenant vous désirez tomber sur un « gentil » mais une veste en cuir plus tard, vous êtes aussi la première à oublier bien vite vos résolutions. Évidemment, vous adorez qu’il soit si imprévisible les premiers temps de votre relation puis vous vous étonnez qu’il ne veuille pas se poser. Tout n’était que joie dans votre couple jusqu’au moment où vous vous rendez compte que comme un coffret cadeaux, même les mauvaises surprises étaient comprises dans le lot. Sauf qu’il y a souvent erreur sur la marchandise…

APPRENDRE à se respecter

Il est parfois un peu difficile d’être objective avec soi-même, surtout quand on a une faible estime de soi. Apprenez à vous aimer et concentrez-vous sur vos atouts. Il y a bien un domaine dans lequel vous excellez alors mettez-le à profit. En revanche, prenez garde à ce que votre talent caché soit une activité socialement acceptable. En effet, votre passion pour la taxidermie est abrupte comme commentaire lors d’un premier rendez-vous. Vous attirerez les gars un peu louches.

ARRêter de croire aux changements

En général, ce syndrome type « Mère Teresa » survint une fois que vous avez daté un bad boy. Et notamment après la découverte qu’il n’est pas très classique dans ses goûts : vous pouvez faire une croix sur le mariage et les enfants et pourtant vous vous accrochez. Pour vous, il ne s’agit que d’une formalité. Vous croyez dur comme fer que vous êtes “l’unique” et que vous arriverez à le changer. Sauf que cet homme n’est pas fait en pâte de cookie. C’est un être humain, pas un gâteau. Et si celui-ci ne vous convient pas, vous pouvez toujours en choisir un autre. 

Les types de gars qu’il faut vraiment arrêter de dater
  • Les hommes mariés : ils ne laisseront pas tomber leur situation stable pour vous, ils ont trop galérés avec leur femme pour tout recommencer avec vous.
  • Votre professeur d’université : une sous-branche bien connu de l’homme marié, mais toute relation saine est légale. C’est une base non négligeable.  
  • L’un de vos ex : si vous avez du mal à avancer, dites-vous bien que ressortir avec un ex c’est comme ravaler son vomi, c’est dégeu et ça ne se fait pas.
  • Ceux rencontrés en boîte de nuit : vous feriez confiance à une personne saoule vous ? Bah voilà.
  • Les copains des amies : vous valez mieux que d’être le second choix.

Crédits photos et images : Polina Zimmerman, Katerina Holmes, Brooke Cagle.

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *