Beauté

FIN DES VACANCES, FIN DU RÉGIME ?

Coincée dans les bouchons sur le périphérique, vous réalisez que vous n’êtes pas près de revoir la mer et le soleil avant un bon bout de temps maintenant. La seule chose positive, c’est que vous pouvez enfin relâcher un peu vos efforts sur votre régime entamé trois mois avant vos vacances pour être sur de pouvoir rentrer dans votre bikini. Et pourtant, la période des repas de fêtes se rapproche dangereusement. Les vacances sont terminées mais quand est-il de votre régime ?

Stratégie avant tout

Quand pour d’autres le sport est une hygiène de vie, pour vous c’est contre votre religion. Vous avez un job sédentaire, vous vous êtes déjà dit que la distance entre votre frigo et le canapé était beaucoup trop grande et la dernière fois que vos collègues vous ont embarquées pour une séance de Pilate, vous vous êtes foulé une cheville. Mais malgré tout, vous êtes déterminée à avoir une ligne au top.

Seulement voilà. Tout comme vous, votre régime est parti en vacances. Après quelques excès à la plage et des « C’est mon jour de triche aujourd’hui, je reprendrai demain » lors des soirées barbecue, vous avez pris la confiance. En deux semaines, vous avez pris de nouvelles habitudes alimentaires et vous êtes tentées de les poursuivre. Sauf qu’un régime, c’est avant tout de la stratégie.

« Chaque année vous vous dites que vous serez raisonnable et puis quelqu’un vous propose une papillote. »

Il y a des périodes dans l’année où le régime n’est pas possible. Comme les fêtes de fin d’année dans votre famille. Chaque année vous vous dites que vous serez raisonnable et puis quelqu’un vous propose une papillote. Et personne n’a jamais refusé une papillote pour cause de régime. Comme vous l’avez très bien fait pour l’été, entamez un régime en amont des fêtes ou autres événements un peu gras et vous pourrez enfin assumer vos excès.

Ensuite, il faut tenir

Vous avez déjà essayé avec le sport, la nourriture saine comme quand vous étiez convaincu que vous levez tôt serait bénéfique sur votre productivité mais les 21 jours pour se créer des habitudes n’est pas très efficace sur vous. Quand vous en parlez autour de vous, on vous rétorque que ce qu’il vous manque, c’est du soutien. Puis, vous réalisez que cette amie en est déjà à sa troisième poignée de chips durant l’apéro pendant que vous mangiez tristement vos bébés carotte. Effectivement, elle a peut-être soulevé un vrai problème.

Pour le soutien, vous êtes surtout aller trouver auprès de votre moitié. Un mois déjà que vous le contraignez à suivre votre diète et vous remarquer que vous n’avez jamais tenu aussi longtemps. Cependant, forcé de compléter ses repas par des encas, il laisse traîner des paquets de gâteaux cachés dans les placards et c’est finalement un dimanche après-midi, durant l’une de votre dépression saisonnière, qui aura raison de vos bonnes résolutions. Certes, c’est votre moitié qui a fait rentrer le paquet de Granola de manière illégale à la maison, mais quand il vous verra affalée sur le canapé à grignoter, il ne se cachera plus pour en manger non plus et vous pourrez oublier pour le soutien.

« Parce qu’un jour de triche peut vite déraper, vous avez tout intérêt à vous forger un mental d’acier notamment quand il vous faudra mettre votre vie sociale de côté. »

Oui, vous avez le droit au « cheat-meal » mais il est beaucoup plus encadré que votre enfant lors d’une classe verte. Ce jour de triche n’est autorisé qu’une journée et parce que vous avez été raisonnable la semaine d’avant. Tout un programme. Parce qu’un jour de triche peut vite déraper, vous avez tout intérêt à vous forger un mental d’acier notamment quand il vous faudra mettre votre vie sociale de côté. Si ce n’est pas vous qui le faites, ce seront vos amis lors du prochain dîner, quand ils vous verront amenés des chips aux légumes oubliés.

Listes des choses susceptibles de ruiner votre régime
  • Les petits plaisirs sucrés de types Pepito ou cookie pour se féliciter qui finissent par devenir une habitude.
  • Avoir sa carte bleue à la boulangerie, le meilleur moyen pour prendre la confiance et repartir avec des viennoiseries en plus de votre baguette.
  • La soirée d’Halloween, entre la chasse aux bonbons et la soirée film d’horreur avec du pop-corn, vous oubliez.
  • Les boissons à la cannelle chez Starbucks, vos amies l’adorent mais pas votre régime.
  • Les calendriers de l’avent qui sont mis en place dès Novembre dans les supermarchés.
  • La soirée raclette entre amis, on vous l’avait dit, lors d’un régime il n’y a plus d’amitié.
  • Le rayon des gâteaux au supermarché, placé à côté de celui où se trouvent vos compotes allégées, allez comprendre.
  • Une promotion sur la charcuterie, vous aurez l’impression que le monde entier est contre vous.
  • Quelqu’un qui vous propose de finir son dessert et eux, c’est les pires.

Crédits photos : Philip Strong, Jayden Sim, Unplash. 

Leave a reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *